Tout savoir sur les monologues du vagin

les monologues du vagin

« Les Monologues du vagin » est une pièce de théâtre écrite par la dramaturge et féministe américaine Eve Ansler. Depuis sa parution en 1998, la pièce a connu un franc succès. Elle a ainsi été traduite en 46 langues, et jouée dans plus de 100 pays, dont la France. Nous vous expliquons dans cet article, tout ce que vous devez savoir au sujet de cette pièce.

Les Monologues du vagin : la genèse

À l’origine, Eve Ansler explique qu’elle avait décidé de faire parler les femmes au sujet de ce qu’elles possèdent de plus cher : leur sexualité. Au début ces femmes étaient quelque peu inhibées quant à l’idée de se découvrir sur cet aspect intime de leur vie. Mais elles se sont progressivement libérées, et cela a donné lieu à des monologues, d’où le nom « Les Monologues du vagin ».

Les Monologues du vagin : un phénomène mondial

Depuis sa première représentation ayant eu lieu en 1998 aux États-Unis, la pièce a provoqué un réel phénomène culturel. En effet, avant cela, l’on n’avait quasiment pas eu affaire à une pièce de théâtre jouée autant de fois, devant des publics aussi divers, et à des endroits si différents. Quel est donc ce phénomène dans lequel bon nombre de femmes se reconnaissent ?

Il s’agit ni plus ni moins d’une célébration à la fois drôle et touchante du sujet le plus tabou chez la femme : sa sexualité. À la fois empreint de malice et d’impertinence, de subtilité et de tendresse, ce chef-d’œuvre entièrement féministe donne la parole aux femmes. Celles-ci ôtent le voile de leurs fantasmes, mais aussi de leurs craintes les plus intimes. Toute personne qui a l’occasion d’assister à une de ces représentations théâtrales ne verra assurément plus le corps d’une femme de la même façon, ni ne pensera plus au sexe de la même manière.

Les Monologues du vagin en France

La pièce a été publiée en France en 199, aux Éditions Balland. La première représentation a eu lieu à Paris le 1er juin 2000 au théâtre Fontaine. L’histoire retiendra que c’est l’actrice et productrice française Fanny Cottençon qui était la première à jouer cette pièce.

Par la suite, plusieurs autres scènes ont accueilli des représentations des Monologues du vagin. Il s’agit entre autres :

  • Du théâtre Fontaine
  • Du music-hall l’Européen
  • Du palais des glaces
  • De la comédie de Paris
  • Du petit théâtre de Paris
  • Du théâtre Michel.

La célèbre actrice et chanteuse Jennifer est la personnalité féminine française ayant le plus joué « Les Monologues du vagin ». En effet, elle est montée sur scène à 7 reprises pour cette représentation.

En termes d’affluence, plus de 800 000 spectateurs se sont réunis pour applaudir les différentes personnalités qui se sont succédé sur scène pour lire les textes de cette pièce. Plus de 3 500 représentations ont eu lieu en France, dont 2 500 dans la seule ville de Paris.